+

Phone

Map

News

Net

CONTACT

+

Phone+ 41 (0)27 746 20 80

MapNous trouver

NewsNewsletter

Facebook Instagram

Site OT     >  Découvrir     >  Les Follatères

Les Follatères

La réserve naturelle des Follatères offre un paysage grandiose dessinant le coude du Rhône.

Réserve naturelle des Follatères

Soumis aux influences du climat continental et du climat lémanique, véritable paradis de la nature, ce site regorge d’espèces animales et végétales variées et peu communes. Il est d’ailleurs visité chaque année non seulement par de nombreux marcheurs, mais également par des scientifiques et des étudiants universitaires.

Environ 500 hectares de pelouses, de rochers et de forêts sèches s'étendent ici entre Dorénaz et Fully. Dès fin janvier, alors que la Suisse subit les frimas de l'hiver et que la saison de ski bat son plein dans les stations, la réserve des Follatères voit fleurir ses premiers Bulbocodes. Dès février, les floraisons s'y succèdent pour atteindre leur apogée à la fin du printemps, dans le chant des rossignols. Puis suivent les tonalités dorées de l'été, noyées dans la stridulation des cigales. L'arrière-saison apporte encore d'autres sensations: symphonie des couleurs automnales, parfum d'une hysope froissée, ballet des rapaces en migration...

Le promeneur non spécialiste peut suivre de nombreux sentiers qui lui feront découvrir le vignoble, la forêt de chênes, la pinède, la steppe rocheuse, une forêt de houx et la prairie sèche avec ses nombreuses orchidées

Téléchargements

Brochure Sentier des Bulbocodes (1.23 Mo)

A VOIR AUSSI

Les Follatères, zone protégée

Le 12 mai 1969, un contrat en vue de la création d'une réserve forestière aux Follatères est signée entre la commune de Fully et l'Institut de sylviculture de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich.

En savoir plus...

Pourquoi Follatères?

Il y a plusieurs hypothèses. Le nom des Follatères pourrait venir de la nature du terrain de la station. 

En savoir plus...

Le coude du Rhône

Le coude du Rhône est une vraie charnière géographique et climatique entre le Valais central et le Bas-Valais. Quelques raretés méridionales rencontrées aux Follatères : le Pois de senteur élevé, la Coquelourde, le Trèfée strié et l'Hélianthème à feuilles de saule...

LIENS UTILES