+

Phone

Map

News

Net

CONTACT

+

Phone+ 41 (0)27 746 20 80

MapNous trouver

NewsNewsletter

Facebook Instagram

Site OT     >  Découvrir     >  Ses villages

Les villages de Fully

Branson (510 m.)

Le pittoresque vieux village, perché sur les rochers et situé à proximité de la réserve des Follatères, surplombe la plaine. Ses ruelles pentues, bordées de vieux mazots, emmènent le promeneur dans une agréable balade. Classée monument historique, la chapelle (XVIIe) a été restaurée en 1990 avec le respect dû aux oeuvres d'art ancien. Saint-Ours est le patron de ce village. Chaque année, une fête est organisée en son honneur.

La Forêt (469 m.)

Ce site fût d'abord choisi par les forains d'Entremont qui y construisirent leurs mazots. Puis les gens de Fully s'y implantèrent et y bâtirent de nombreuses résidences.

La Fontaine (520 m.)

Blotti sur le coteau, il a gardé le charme des anciens villages de la commune. La Fontaine est protégée des ravines par une magnifique châtaigneraie. 

Vers-l'Eglise (465 m.)

C’est le village principal de la commune. On y trouve notamment un grand nombre de commerces, de restaurants, l’église St-Symphorien, le bâtiment de l’administration communale et l’Office du tourisme.

Châtaignier (473 m.)

Ce village était entouré d'une châtaigneraie, d'où le nom. Il ne reste aujourd’hui que quelques spécimens de cet arbre emblématique. Dans le haut du village, les vieux mazots bordant les vignes confèrent à ce dernier un charme particulier.  Le recensement de 1798 nous apprend que Châtaignier était le village le plus peuplé de Fully avec 129 habitants.

Saxé (468 m.)

En 1939, un torrent déchaîné envahit subitement une dizaine d'habitations.

 

Mazembroz (472 m.)

C'est le premier village en arrivant de Sion. Il est desservi par une sortie d’autoroute et abrite notamment le couvert du Breyon, ainsi qu’une petite chapelle classée monument historique.

A VOIR AUSSI

Le saviez-vous? - Les Z

Autrefois, les recopieurs, en général des moines, étaient payés selon le nombre de caractères recopiés. C'est ainsi qu'ils ajoutent très souvent à la fin d'un nom propre un signe qu'on a interprété par la suite comme un Z. C'est la raison pour laquelle beaucoup de noms de famille se terminent par un Z, ainsi Taramarcaz, Terrettaz... L'office topographique fédéral a rectifié Buitonnaz et Randonnaz, ils s'écrivent dorénavant Buitonne et Randonne. Ce sont là des exemples.

Extrait tiré du livre "Bienvenue à Fully" de Michel Carron

LIENS UTILES